The Transcend Duet de Jewel E. Ann

 

Chose promise, chose due: voici ma chronique de The Transcend Duet de Jewel E. Ann.

Tout d’abord, les détails de chacun des deux tomes TRANSCEND et EPOCH:

Transcend Amazon

Tome 1 : TRANSCEND

Date de parution (VO) : 26 mars 2018

Genre : Romance contemporaine – Suspense – Mystère – Paranormal

318 pages

Résumé (VO) :

“In another life, she was my forever.”

An unexpected tragedy leaves Professor Nathaniel Hunt a widower alone with a newborn baby.

He hires a nanny. She’s young, but well-qualified, with a simple life, a crazy name obsession, and a boyfriend she met at the grocery store.

Over time, he discovers she knows things about him—things that happened before she was born—like a hidden scar on his head, his favorite pizza, and how he cheated on a high school Spanish test.

She speaks familiar words and shares haunting memories that take him back to over two decades earlier when he lost his best friend in a tragic accident.

“I’m afraid of what’s going to happen when you realize I’m not her.”

Transcend is a sexy, mind-bending journey that uncovers possibilities, challenges beliefs, and begets the age-old question: is there life after death?

****

Epoch Amazon

Tome 2 : EPOCH

Date de parution (VO) : 9 avril 2018

Genre : Romance contemporaine – Suspense – Mystère – Paranormal

283 pages

Résumé (VO) :

Some lives end unfinished, and some transcend time.

After a horrific incident, Swayze finds herself trapped between two lives. Patchy memories and fear for her own safety thrust her into a gut-wrenching journey to uncover the truth.

Will she let her dreams slip away to seek retribution and find the missing pieces to a puzzle that existed a lifetime ago?

“I’m not going to watch you self-destruct. I’m not going to watch you fall in love with another man.”

Or will she discover the only truth that matters?

Epoch pushes the boundaries of what we believe and what we know. It redefines fate and proves that the only thing separating the heart and the soul is an infinite timeline.

“I think a part of you will be mine to love in every life.”

****

À 21 ans, Sawyer est une jeune femme un peu spéciale ; elle ne s’est jamais sentie comme les autres enfants de son âge, et en dépit de tous les examens psychologiques dont elle a fait l’objet par le passé, tout semble normal, et pourtant… Elle est trop « intelligente » pour son âge, elle « sait » des choses qu’elle n’a jamais vécues et qui sont arrivées aux autres… bien avant qu’elle soit née.

C’est en sortant du cabinet de son nouveau psy qu’elle croise un homme, dont elle sait bien trop de choses sans jamais l’avoir rencontré auparavant… Leur premier échange est donc assez bizarre. Le destin semble se moquer d’elle puisqu’en se rendant à un entretien pour être baby-sitter, elle découvre que ce même homme est Nate, un jeune veuf dont la femme est récemment décédée en donnant naissance à leur petite fille Morgan.

Elle a besoin de cet emploi pour cet été et se force à « mentir » pour expliquer comment elle peut en savoir autant sur lui sans jamais l’avoir connu, et en étant née une vingtaine d’années après…

Nate l’engage finalement, non sans réticences.

Quant à Swayze, elle a un petit ami, Griffin, qu’elle a rencontré complètement par hasard dans une épicerie. Leur histoire d’amour est vraiment spéciale, à la fois très physique et touchante.

Chez Nate, Swayze a le sentiment d’avoir une sorte d’accès aux mémoires de celui-ci, et de sa relation avec son amie d’enfance, Daisy.

À partir de là, chaque personnage, va se retrouvé mêlé à un tourbillon d’émotions, de choses inexplicables, de « moments » qui, pour Swayze, ressemblent de moins en moins à de simples « informations » qu’elle sait et de plus en plus à des « souvenirs ». Des « souvenirs » entre Nate et Daisy.

Elle apprend que Daisy était le premier amour adolescent de Nate, un amour si important qu’il a même donné son deuxième prénom à sa petite fille – Morgan – et que même sa femme ne connaissait pas ce détail.

Elle apprend également que Daisy est morte dans des circonstances tragiques, et elle commence à saisir toute la douleur de Nate, qui a perdu le grand amour deux fois dans sa vie.

Mais comment peut-elle se « souvenir » de choses qui ont eu lieu avant sa propre naissance ? Comment expliquer cette connexion naissante et irrémédiable qu’elle ressent avec Nate et Morgan, et comment le gérer et l’assimiler alors qu’elle est profondément amoureuse de Griff ?

Elle ne peut s’empêcher de ressentir ce besoin de découvrir le passé de Nate et de Daisy – qui semble d’ailleurs ressembler de plus en plus au « sien », ou du moins, à celui d’une partie de son « âme » – et de vouloir s’accrocher à son avenir avec Griffin.

Swayze est de plus en plus déchirée. Entre le passé et le futur, entre des âmes qui semblent transcender le temps, entre son besoin de savoir, pour mieux comprendre pourquoi elle était cette enfant « différente » toutes ces années, qui elle est aujourd’hui, pour pouvoir ressentir une certaine « paix » avec elle-même, avec Daisy et ce qui lui est arrivé, et ainsi vivre pleinement son histoire avec Griffin.

Mais la vérité ne risque-t-elle pas justement de tout détruire ?

MA NOTE : 5/5

Écrire une chronique sur ces deux livres est assez difficile si nous ne voulons pas trop en dévoiler.

Je dirai juste que j’avais beaucoup entendu parler de cet auteur, et que cette première lecture a été une magnifique expérience.

The Transcend Duet est le genre d’histoire où vous vous attachez à TOUS les personnages, irrémédiablement.

Où vous vous investissez émotionnellement.

Et au final, plusieurs jours après avoir refermé le second tome, vous avez toujours du mal à trouver vos mots pour décrire l’histoire et ce que vous avez ressenti.

Je vais donc me limiter à quelques conseils.

Mis à part un investissement important en mouchoirs, je vous conseille de plonger tête baissée.

Laissez-vous emporter par ce tourbillon d’émotions : vous passerez des fous rires aux larmes, de la passion à la tendresse, et de la métaphysique au suspens.

L’auteur a un rare talent : celui des mots justes pour chaque émotion.

Et trouver les mots justes dans une histoire aussi complexe et déchirante, avec des personnages aussi attachants, relève vraiment d’un énorme talent.

Vous aimerez Swayze pour son humour, sa personnalité, vous aimerez Nate pour son amour envers Daisy, puis envers son épouse, puis envers sa fille, pour son cœur brisé.

Vous aimerez Griffin pour son extérieur bad boy, sa forte sexualité et son amour absolu envers Swayze.

Vous aurez aussi envie de balancer votre liseuse, de filer des claques, mais vous vivrez également des moments de pure béatitude, d’émotions, de mystère, de tragédie et de suspense.

Avec ce genre d’histoire, vous savez que tout le monde n’aura pas un Happy End, donc préparez-vous eux sentiments aigres-doux. Et préparez-vous aussi aux retournements de situations, aux surprises, à un parfait mélange de tout (humour et tragédie, bonheur et déchirement, réalité et mystère, certitude et incertitude). L’auteur vous surprendra toujours au moment où vous vous y attendez le moins.

Il ne vous reste plus qu’à vous laisser aller, à ressentir chaque émotion.

Personnellement, je n’ai eu aucun mal à avoir un personnage préféré, dès le début.

Mais cela signifie-t-il que j’ai obtenu le dénouement que j’espérais ? Mystère….

Sachez que cette histoire mérite d’être lue, dévorée et vécue à travers chacun des personnages, que la fin est magnifique et que l’épilogue est on ne peut plus PARFAIT.

The Transcend Duet est l’une de mes lectures préférées et pas seulement de cette année. L’échelle est de 5, mais c’est le genre de livre qui mérite de figurer dans une liste à part.

À recommander ABSOLUMENT !

Liens :

TRANSCEND :

Amazon Universal

Broché

Goodreads

EPOCH :

Amazon Universal

Goodreads

Gratuits sur Kindle Unlimited!

Suivre Jewel E. Ann :

Facebook

Twitter

Newsletter

Site Internet

 

 

 

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :