Most of All You – Mia Sheridan

19225015_1934062006809723_5645939970966966401_n

Titre : MOST OF ALL YOU

 Auteur : Mia Sheridan

 Date de parution (VO) : 17 octobre 2017

 Genre : romance contemporaine

352 pages

 Trame (VO) :

A broken woman . . .

Crystal learned long ago that love brings only pain. Feeling nothing at all is far better than being hurt again. She guards her wounded heart behind a hard exterior, and carries within her a deep mistrust of men who, in her experience, have only ever used and taken.

A man in need of help . . .

Then Gabriel Dalton walks into her life. Despite the terrible darkness of his past, there’s an undeniable goodness about him. And even though she knows the cost, Crystal finds herself drawn to Gabriel. His quiet strength is wearing down her defenses and his gentle patience is causing her to question everything she thought she knew.

Only love can mend a shattered heart . . .

Crystal and Gabriel never imagined that the world that had stolen everything from them would bring them a deep love like this. Except fate will only take them so far and now the choice is theirs: Harden their hearts once again or find the courage to shed their painful pasts.

 ****

 

« Just sand and pressure and time. »

Ce blog a été créé il y a pratiquement neuf mois. Mais il est le fruit de beaucoup d’heures de lecture, beaucoup de pages tournées, et de livres dévorés.

Et surtout, il est le résultat d’une « rencontre », un coup de cœur.

Après plusieurs années sans pouvoir lire aussi souvent que je l’aurais souhaité, j’ai eu l’occasion de lire Archer’s Voice il y a deux ou trois ans.

Mon premier livre en VO, mon premier Mia Sheridan.

Et c’est là que tout a réellement commencé.

Archer’s Voice fait partie de mes favoris absolus, et depuis, je n’ai pas pu m’empêcher de suivre l’auteure dans ses différents livres, en VO puisqu’elle n’avait pas encore été publiée en France (je n’en ai plus que trois à lire, il faut que je trouve le temps).

Donc lorsque j’ai eu l’immense honneur de recevoir MOST OF ALL YOU, j’étais aux anges, parce que c’était de la part de l’un de mes auteurs préférés, et parce que je savais que je n’allais pas être déçue. Comme avec chacun de ses livres.

MA NOTE : 5/5

MOST OF ALL YOU est l’histoire d’amour de « Cristal » – une jeune stripteaseuse qui a longtemps renoncé à toute forme d’espoir ou de rêves, et qui a appris à ne plus se fier aux hommes – et Gabriel, un jeune homme qui a également été brisé étant petit, puisqu’il a été enlevé et enfermé dans une cave pendant des années, jusqu’à ce qu’il réussisse enfin à échapper à son tortionnaire –.

Cristal remarque Gabriel parmi le public qu’elle a appris à détester, et la première chose qu’elle pense, c’est qu’il n’a rien à faire dans cet établissement.

Elle est tout aussi surprise de recevoir sa visite dans sa loge, lorsque Gabriel lui demande de l’aider à s’habituer au contact humain, plus particulièrement à celui d’une femme. C’est l’une des séquelles qu’il conserve de son passé.

Nous avons donc deux héros brisés, physiquement et émotionnellement.

Au fil des pages, l’auteure nous en dévoile toujours un peu plus, et nous apprenons à comprendre un peu mieux la froideur de Cristal, et à aimer encore plus l’humanité de Gabriel.

Autant vous le dire tout de suite, ce livre est parfois très dur à lire…

Le premier chapitre est déjà assez déchirant, mais lorsque nous découvrons progressivement ce que chacun des héros a enduré, lorsque certains moments ou phrases du passé leur reviennent, et lorsque certains faits se produisent dans le présent, c’est douloureux.

Mais si ce livre a des aspects sombres et cruels, où l’être humain prouve qu’il est capable du pire, il y a également beaucoup de symbolisme et de lumière, d’espoir, et bien étendu, d’amour.

Le livre est donc à l’image de Cristal et de Gabriel.

Chacun semble avoir survécu à sa façon, l’une en se refermant totalement, rejetant toute forme de lien affectif, d’espoir, de rêves, et l’autre en se plongeant dans l’art.

Chacun a été profondément meurtri, mais il semble que Cristal soit incapable de regarder de l’avant, en dépit de la patience de Gabriel.

Le lecteur arrive à se demander si elle pourra jamais revenir vers la lumière, avec l’aide de son « ange gardien ». Elle peine à reprendre confiance, elle est bourrée d’insécurités et de doutes et vit dans l’attente que tout espoir qu’elle déciderait enfin d’embrasser lui sera bientôt à nouveau arraché.

Parmi tous les livres de Mia Sheridan, Archer’s Voice est toujours mon préféré, mais Most Of All You le suit de très près.

J’y retrouve ce qui me fait autant apprécier la plume de l’auteure : une belle histoire d’amour, des moments déchirants, des personnages dont on tombe irrévocablement amoureux dès les premières pages, une histoire d’amour magnifique, une prose poétique, des rebondissements, des moments où il est difficile de respirer, et d’autres où l’on ose reprendre espoir.

Je ne peux donc que vous recommander ce roman.

Avec des mouchoirs.

Que c’était bon. Et beau.

21462730_1971832433032680_8021814347280032013_n

***Mes remerciements à l’auteure***

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s