Ruckus – L.J. Shen

LJSRuckusBookCover6x9_BW_MEDIUM

 

Titre: RUCKUS

Série: Sinners of Saint #2

Auteur: L.J. Shen

Genre: romance contemporaine

Sortie (VO): 26 mai 2017

Goodreads

Liens de commande :

Amazon US: http://amzn.to/2qc5jxj

Amazon CA: http://amzn.to/2qMlx4j

Amazon UK: http://amzn.to/2q2JCVj

Amazon AU: http://amzn.to/2qMb9th

 

Description (traduction):

Rosie

Ils disent que la vie est un beau mensonge et que la mort est une cruelle vérité. Ils ont raison.

Jamais personne ne m’a fait sentir aussi vivante que cet homme qui est pourtant un rappel constant que mon temps est compté.

Il est cette belle pomme brillante qui m’est pourtant interdite.

La saisissante illusion de ma déchirante et crue vérité.

C’est aussi l’ex de ma sœur.

Vous devriez savoir une chose avant de me juger :

Je l’ai vu la première. Je l’ai voulu la première. Je l’ai aimé la première.

Onze ans après, il fait irruption dans ma vie, et me demande une seconde chance.

Dean Cole veut être mon Bronze Horseman. Mon preux chevalier est enfin arrivé. Espérons qu’il ne soit pas trop tard.

Dean

Ils disent que les étoiles les plus brillantes sont celles qui brûlent le plus vite. Ils ont raison.

Elle enflamme mon monde.

Avec sa bouche impertinente, son attitude impertinente et son cœur énorme.

Dans un monde où tout est terne, elle brille comme cette putain d’étoile Sirius.

Onze ans plus tôt, le destin nous avait séparés.

Cette fois, je lui défie d’essayer.

La conquérir est un vrai champ de bataille, mais on ne me surnomme pas Ruckus pour rien.

Rosie LeBlanc est sur le point de découvrir à quel point je peux me battre fort.

Et la conquérir sera la plus douce des victoires.

****

LJSRuckusBook3D6

 

MA NOTE : 5/5

Je dois avouer que cela a été très dur d’écrire cette chronique.

Pour plusieurs raisons.

Vous l’aurez compris, ce n’est pas une histoire d’amour facile. La fatalité est au rendez-vous.

Je crois que je peux le dire sans que cela soit considéré comme un spoiler. Tout est dans la description du livre.

Ruckus fait partie de la Série Sinners of Saints.

Comme je suis officiellement bloggeuse depuis « peu », et que l’on a encore toujours pas mal de retard sur les sorties outre-Atlantique, je dois aussi préciser que je e connaissais ni l’auteure, ni la série, ni ses autres livres.

Cette série a commencé avec le tome Defy (techniquement le tome 0,5), suivi de Vicious (tome 1).

RUCKUS est donc le deuxième.

La lecture des autres tomes est conseillée, mais chacun peut parfaitement être lu sans se perdre.

Dean/Ruckus et Rosie/Baby LeBlanc ont un passé (secret).

Il y a onze ans, lorsqu’ils étaient au lycée (cette série commence réellement dans les années lycée, c’est là que ce cercle de personnages se forge réellement), disons que le destin a eu un très mauvais timing.

Dean et Rosie étaient faits l’un pour l’autre. Mais Emilia, la sœur de Rosie, a inconsciemment convaincu Rosie de pousser Dean dans ses bras.

Et nous saurons pourquoi dans ce livre.

Car il faut aussi savoir que les lecteurs de Vicious ne portaient pas précisément Rosie dans leur cœur. Ni Dean. C’est ce qui ressort des avis qui ont fait suite l’annonce de la sortie de Ruckus. Beaucoup avaient exprimé leurs fortes réserves (pour ne pas dire leur mécontentement) quant à une histoire entre Dean et Rosie, entre l’ex et « l’autre sœur ».

C’est d’ailleurs peut-être une « chance » que je n’aie pas préalablement lu Vicious, car je pouvais partir d’une perspective plus neutre.

Mais je vous rassure, les fans de Vicious ont adoré Ruckus, et certains considèrent même que Ruckus est un personnage (et une histoire d’amour) un cran au-dessus, même si les comparaisons sont odieuses.

Personnellement je considère que chaque histoire d’amour est différente, avec ses propres obstacles à surmonter.

Donc avec Ruckus, l’auteure avait pris un énorme risque, en exploitant cette relation.

En fait, la clé est dans le point de vue narratif.

Les lecteurs ont aimé Vicious parce qu’ils ont lu/vécu l’histoire à travers les points de vue des deux héros.

Tout comme ils n’ont pas apprécié ce qu’ils « interprétaient » de l’attitude et des décisions de Rosie et / ou Dean, vu de l’extérieur.

Ruckus est donc pour l’auteur l’occasion de rendre justice à Rosie et à Dean.

Et je pense que beaucoup de fans de Vicious ont regretté leurs jugements hâtifs.

Mais c’est aussi compréhensible : moi-même, qui n’ai pas encore lu Vicious, je peux honnêtement dire qu’il y avait des moments où Emilia et lui me tapaient sur les nerfs. Mais encore une fois, on se met dans la peau des héros, donc… C’est inévitable.

Ruckus est donc l’histoire de deux personnes qui auraient dû être ensemble dès le début.

Mais Rosie est malade. Elle peut vivre normalement, mais elle en sait pas encore combien de temps. C’est le problème avec la fibrose kystique ou mucoviscidose… Tout peut se compliquer très rapidement, et l’espérance de vie, dans le meilleur des cas, ne dépasse pas les 45 ans…

Donc il y a 11 ans, la famille de Rosie a emménagé sous le soleil pour qu’elle profite d’un climat plus bénéfique. Sa famille a donc tout laissé tomber pour elle. SA sœur, qu’elle adore, a laissé ses amis. Et désormais il est difficile de s’insérer dans un nouveau lycée. Surtout lorsque les membres de l’équipe de football sont traités comme des dieux. Et Emilia est bientôt la cible de toutes sortes d’humiliations de Vicious…. C’est sa façon à lui de lui faire la cour…. Ruckus/Dean, un autre Saints, l’aime bien et veut la protéger, il lui propose donc d’être se petite-amie. Emilia refuse au début. Tous deux savent qu’il n’y a pas de véritables sentiments entre eux.

Mais Dean et Rosie se « voient » vraiment. Elle sait que c’est un coureur et l’un des dieux du lycée, elle n’hésite jamais à le remettre à sa place lorsqu’il la vanne. Parce que Rosie est comme ça, tout le monde sait qu’elle est malade, mais elle a une forte personnalité.

Et ils se plaisent. Même s’ils refusent de l’admettre. Surtout Rosie.

Parce que même si elle tente chaque jour de ne pas fléchir à l’idée que son horloge biologique tourne beaucoup plus vite que celle des autres, elle veut vivre une vie normale, celle d’une fille de son âge. Mais même si Dean lui plaît (et SURTOUT parce qu’il lui plaît vraiment), elle ne peut pas accepter de se lier à quelqu’un qu’elle aime vraiment parce qu’en fin de compte, à moyen terme (le long terme dans son cas n’est même pas envisageable), cette personne devrait vivre des choses et partager avec elles toutes les « réjouissances » qu’implique sa maladie, ses traitements quotidiens et ses futures complications. Et renoncer à tout ce qu’un bel avenir pourrait offrir (du long terme, de la santé, une famille et des enfants… car cette maladie rend les hommes stériles, et pratiquement toutes les femmes aussi).

Et ce jour-là, lorsque Dean s’apprête enfin à « oser », e dépit de tout, Emilia les interrompt et accepte la proposition de Dean. Pour échapper à l’homme qui la poursuit et qui l’effraie tant… et qu’elle aime vraiment.

C’est donc à ce moment précis que plusieurs cœurs sont brisés : celui de Rose, qui oblige Dean à sortir avec sa sœur parce qu’il n’y aura jamais de « Dean et Rosie », et parce qu’elle adore sa sœur, qui a tant sacrifié pour venir ici.

Et le cœur de Dean, parce que pour elle, il accepte le contraire de ce qu’il veut exactement : Rosie.

La torture commence. Rosie doit assister aux mois de « relation » entre sa sœur et Dean, qui finissent par réellement sortir ensemble, même si dans le fond, c’est un moyen pour préserver Emilia des « griffes » de Vicious.

Puis la seule nuit où Emilia et Dean franchissent le pas, celle-ci le dit à sa sœur, et reconnaît aussi qu’il s’agit d’une erreur.

Puis Emilia décide de partir (= fuir Vicious) pour New York et rompt avec Dean à travers une simple lettre.

Dean est certes furieux, mais pas à cause de la rupture, juste à cause des formes.

Et lorsqu’il croise Rosie, les barrières tombent et il ne peut s’empêcher de l’embrasser. Un baiser enragé et à la fois empli de désespoir.

Un baiser qu’elle lui rend tout autant…

Avant de lui refermer la porte pour toujours, lui disant qu’il n’y aura jamais rien entre eux.

Puis Rosie finit par rejoindre sa sœur à New York. Pour fuir Dean, mais aussi ses parents qui l’étouffent à trop vouloir la couver et la protéger.

Ce livre est raconté à partir du point de vue de Dean et Rosie, avec scènes « présent » « 11 ans avant ».

Les années ont donc passé, Ruckus et les autres Sinners sont des hommes d’affaire richissimes, Vicious est sur le point d’épouser Emilia.

Rosie vient de rompre avec son petit-ami docteur. Pour bien des raisons. Il mérite de pouvoir faire des plans avec une femme et des enfants.

Et puis il y a surtout son propriétaire, qui n’est autre que Dean, qui vit dans le penthouse de l’immeuble.

Dean qui a passé toutes ces années à sombrer dans une spirale d’alcool et de sexe débridé sans lendemain.

Mais depuis qu’il a appris la rupture de Rosie, Dean s’est promis de ne plus laisser passer une seule occasion, ni un seul jour. Rosie a toujours été présente dans sa tête, dans son cœur, même lorsqu’il était avec d’autres femmes. Rosie est son plan. Sa finalité. Son objectif.

Avec la fête d’enterrement de vie de jeune fille/de garçon d’Emilia et Vicious, Rosie et Dean vont donc devoir passer beaucoup de temps ensemble.

Dans ce livre, nous apprendrons que Dean/Ruckus a beaucoup de démons, que tout n’est pas aussi facile pour lui et qu’il n’est pas aussi mauvais que Vicious par exemple.

Ce livre est réaliste, cru, tendre et drôle. Très « Ruckus », finalement.

RuckusTeaser3

Le lecteur dévore cette histoire avec le cœur serré, car il sait que la fatalité pèse sur le destin de Rosie, et il sait de la profondeur de leurs sentiments, de tout ce que Rosie a sacrifié. Il est aussi agacé par son obstination, par toutes ces années perdues, par les décisions de Dean aussi. Mais il savoure chaque page de ce livre, qui ne pouvait pas être bâclé.

L’auteur a fait un excellent travail, ce n’était pas une trame facile.

Elle a créé des personnages attachants, profonds et très complexes, l’histoire est très bien écrite, avec beaucoup de phrases à citer, et beaucoup, beaucoup de surprises et de rebondissements, qui nous aideront à mieux comprendre, précisément, les personnages.

Quant au dénouement, réaliste donc prévisible, LJ Shen en a fait quelque chose d’absolument magnifique et parfait.

J’ai même relu les deux derniers chapitres avant d’écrire cette chronique. Ruckus est merveilleux. Le livre comme le personnage.

Je ne changerais pas un seul mot, pas une seule page, pas un seul chapitre, pas un seul moment, bon ou mauvais, drôle ou déchirant.

L’auteure a une plume magnifique, qui sonne toujours juste, qu’il s’agisse de scènes dramatiques, intimes (pour lecteurs avertis) ou drôles.

L’une de meilleures lectures de cette année

Et bien sûr, un auteur à découvrir.

****

 

Découvrez les deux précédents tomes de la série:

Defy (Sinners of Saint #0.5)

Vicious (Sinners of Saint #1)

Goodreads: https://www.goodreads.com/series/189735-sinners-of-saint

Disponible en Kindle Unlimited

Amazon: http://amzn.to/2qYG2Z3

Amazon CA: http://amzn.to/2qYG6Iu

Amazon UK: http://amzn.to/2qYAuxZ

Amazon AU: http://amzn.to/2qZbOVR

 

À propos de l’auteur:

LJShen

L.J. Shen a déjà remporté de nombreux succès avec sa série Sinners of Saint et d’autres romans tels que Sparrow , Tyed, Blood to Dust

Réseaux sociaux:

Facebook: https://www.facebook.com/authorljshen/

Amazon: http://www.amazon.com/L.J-Shen/e/B00Z81FWWM/

Pinterest: https://www.pinterest.com/authorljshen/

Newsletter: http://goo.gl/FwfMzr

Facebook: https://goo.gl/fKCSo4

Twitter: https://goo.gl/ceV3RQ

Goodreads: https://goo.gl/T4YU71

Site Internet: www.ljshen.com

Instagram: https://www.instagram.com/authorljshen/

Une réflexion sur “Ruckus – L.J. Shen

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s