Hollywood Prince – Kim Karr

holywood-prince_ebook-for-promos

 

Ma note : 3/5

L’histoire d’Amelia, qui recherche son prince charmant et en a un peu assez d’avoir embrassé tant de grenouilles… qui se sont avérées être des crapauds…

Elle veille aussi à faire ce que son père attend d’elle : suivre ses pas dans l’entreprise familiale…

Pourtant, elle sent bien que ce n’est pas la vie dont elle a réellement rêvé, sa passion étant la photographie.

C’est alors qu’elle va rencontrer Landon, – candidat parfait au poste de Prince Charmant – au détour d’une soirée, et une découverte qui va chambouler sa vie si sage…

Ses idoles vont tomber de leur piédestal, et elle va vouloir affronter sa famille pour savoir la vérité, et au passage, remettre en cause ses aspirations professionnelles et personnelles…

Peut-être a-t-elle besoin d’être un peu moins sage, un peu plus sauvage, du moins pour un temps. Peut-être doit-elle goûter à la passion, avant de retrouver sa ville, son plan tout tracé et sa vie bien rangée.

Peut-être a-t-elle besoin de goûter au Bad Boy avant de reprendre sa chasse aux grenouilles, et donc sa quête du Prince Charmant, en donnant une chance à Landon…

C’est là qu’elle recroise Brooklyn, qu’elle avait autrefois forcé à l’épouser, lorsqu’ils avaient dix ans.

Il est le fils de grands noms de la Mecque du cinéma, un vrai Prince de Hollywood, à la réputation de grand séducteur et collectionneur d’aventures d’un soir.

Elle va vouloir goûter à ce côté obscur. Mais Brooklyn voudra-t-il mettre en danger l’amitié qui le lie au grand frère d’Amelia ?

Ils ne pourront cependant pas lutter bien longtemps contre leur forte attirance.

Pourront-ils réellement s’en tenir à leur « accord » (sexe sans attaches, clandestin, qui arrivera à échéance avec le départ d’Amélia, dans quelques semaines) ?

Un plan « sans rancune », où il ne sera jamais question de sentiments.

Mais cela est-il vraiment réaliste, ou l’un d’eux (ou tous deux) en sortira-t-il blessé ?

C’était une bonne lecture ; j’ai toutefois eu un peu de mal avec le personnage d’Amelia. Son côté princesse couvée par les hommes de sa famille, avec une vie un peu trop facile financièrement, des idéaux un peu trop fantaisistes ou simplets, et en contrepartie, ce manque d’inhibitions sexuelles, j’ai eu un peu de mal à y croire.

Le personnage de Brooklyn m’a paru beaucoup plus réaliste, solide et intéressant, et c’est d’ailleurs surtout à travers lui que j’ai aimé cette histoire d’amour.

L’un dans l’autre, c’était mon premier livre de Kim Karr, et j’avoue que je suis curieuse de découvrir d’autres histoires, notamment celles des autres personnages / couples entourant les deux héros.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s